Search_Button
Institut Logo

l'Institut Deux

Profitez commel'Armée américaine



 
 

 

US Army donne des «références» aux intelligences supérieures

US Army, le Gouvernement Fédéral des États-Unis, ou US Steel Plant ou Philip Morris International ont été et sont encore convaincus par le concept de la supériorité de l'intelligence depuis des décennies. Voici un exemple des résultats de la recherche des États-Unis d'Amérique :

"When performance is measured objectively using carefully constructed [authentic, actual] work sample tests [...], the correlation (validity) with intelligence measures is about .84 [...This 84% are] as large as [...] perfect prediction. When performance is measured using ratings of job performance by supervisors, the correlation with intelligence [...is] .74 for professional and managerial jobs" (Frank L. Schmidt, John E. Hunter, “Select on intelligence.”Handbook of principles of organizational behavior, 2000,Pages 3-14.

 

 

 
 

Lisez aussi d’autres extraits militaires de la recherche des États-Unis d'Amérique, par exemple dans Brooks Air Force Base, Amstrong Laboratory, Texas (États-Unis) ou dans l’U.S. Army Research Institute for the Behavioral and Social Sciences. Ces extraits militaire et de la recherche des États-Unis d'Amérique et d'autres encore montrent l'appréciation critique de ce concept.

La Bundeswehr ainsi que Zahal ne sont pas connus publiquement pour la chasse intensive aux esprits intelligents. Cependant, ils ont utilisé les mêmes pratiques, par exemple des tests psychométriques pour les recrutements. Ils favorisent de même les recrues de talent lorsqu’il s’agit de la carrière d'un officier. Ainsi, ils visent essentiellement le même concept que l'armée américaine.

Comment les grandes entreprises comme Siemens, Allianz génèrent des profits comme chez nous

 

 

 

 

 

 

 

Institut Deux : Le plus favourable conseil statistique et programmation statistique dans Allemande, Suise et Autriche